La malédiction du trône écarlate

La garde du corps, la reine et la maréchale

Une fois qu’ils ont décliné l’objet de leur visite aux gardes, ceux-ci les escortent jusqu’à la cour du palais, où on leur demandera de laisser leurs armes. Ils seront ensuite amenés à Sabina Merrin, la garde du corps personnelle de la Reine. La réputation de grande beauté de la jeune femme n’est pas usurpée, et il faudra à Hull quelques secondes avant de pouvoir engager la conversation sans baver. Après avoir congédié les gardes, Sabina guidera ses invités jusqu’à la salle du trône, où ils pourront rencontrer la Reine.

La pièce est immense, et, en-dehors de l’immense trône écarlate qui la domine, entièrement vide. La reine Iléosa est une jolie jeune femme, elle aussi. Peut-être un brin moins parfaite que sa garde du corps d’un strict point de vue plastique –quoi que le chagrin qui marque son visage en soit peut-être la raison – mais aux manières si exquises et à la voix si douce qu’elles en attirent inévitablement toute l’attention sur elle.

La Reine se dit enchantée de récupérer enfin sa broche, mais surtout de voir qu’il reste des gens honnêtes et désintéressés dans la ville. En récompense de leur dévouement ils recevront, outre la reconnaissance de la souveraine, un coffret rempli de lingots d’or frappés du sceau royal. Elle finira par leur suggérer de se présenter à la maréchale de la garde, Cressida Kroft, pour mettre leurs talents au profit de la ville. Sabina ira même jusqu’à leur assigner une escouade de gardes pour les conduire jusqu’à la citadelle de Volshyenek.

Les aventuriers, rencontrent la maréchale Kroft à la citadelle. Après s’être assurée de leur intention d’aider la ville à redresser la tête, elle leur confiera leur première mission en qualité d’agents indépendants. Il s’agit de lui ramener, vivant si possible, un déserteur du nom de Vérik Vancaskerkin, un sous-officier qui a quitté la garde avec quelques camarades qu’il a convaincus de se joindre à lui. Cressida ignore ses projets, mais ne peut tolérer qu’un déserteur recrute parmi la garde, surtout en ces temps troublés. Cressida présente alors au groupe, un hobbit, qui comme eux va travailler en tent qu’agent indépendants, il se nomme Greg Boursepleine et se joint au groupe.

Comments

Regisrobert

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.